Le petite bonhomme en mousse se désarticule toujours autant.