batardubreak

SKIMBOARD action.... Les BatarDuBreak écument la planète shore-break en claquant du wrap-around. Laguna Beach, Sununga, Hossegor, Cabo San Lucas, Cap Ferret, Santa Cruz... Tout est bon dans le cochon surtout le Serrano!

17 décembre 2007

Super old skool video

Posté par batardubreak à 12:00 - 02-NEWS - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

16 décembre 2007

Dernier Round 28 octobre Grolandes - Part 2

nikko2
fran__ois_wipe_yannoud__part_garswike3
nicolas_thibautyann_rom_front
jedi2yann2rom6
wike2rom_back2nikko3
dardar1

Hossegor - Pics by Acacia, Rems, Skalp...

Posté par batardubreak à 12:58 - 04-PICS - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

12 décembre 2007

Arnette SkimTour - 2nd stage - Rio de Janeiro

ubatuba_crew
Le crew d'Ubatuba et son champion

Viendront donc goûter du break Grolandais en 2008, un Carioca et un Paulista!

Pro :
1º Thiago Lima - Ubatuba, SP (won tickets to UST Contest in France in 2008)
Munir Ruffo - Niterói, RJ (U$250 and tickets to UST Contest in France in 2008)
3º Pedro Sias - Rio de Janeiro, RJ (U$150)
4º Guilherme Leporace - Rio de Janeiro, RJ

Kids:

1º Renatinho - Ubatuba,SP
2º Lucas Gomes - Rio de Janeiro, RJ
3º Leandrinho - Ubatuba, SP
4º Guilherme "Hantaro" - Rio de Janeiro, RJ

Posté par batardubreak à 08:19 - 02-NEWS - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

Menu Sushi ...


More surfing videos on SurferMag.com

Posté par batardubreak à 07:39 - 07-CIRCUS - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

09 décembre 2007

Election des Miss

FSMAD1207

Posté par batardubreak à 15:17 - 02-NEWS - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

08 décembre 2007

Muchu ma vie, ma bataille

skimboarder_N_2

Posté par batardubreak à 14:50 - 02-NEWS - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

04 décembre 2007

Coup de tête !

La fin de l'année arrive,
on pourrait récolter les lauriers au coin de la cheminée, mais non!
Comme d'hab, faut qu'on ouvre nos grandes gueules de connardos...
On va vraiment finir par se manger du pique à glace en pleine face.
C'est sorti en kiosque mais quelques passages ont été sucrés...
Donc voici le transcript original et intégral!

couv08

desi_scan2desi1


- Commençons direct dans ce qui tache... pourquoi un tel nom de crew… vous êtes des briseurs de cœur…. Ou juste de vagues ?

Bernardo : Ouaih, pour certains on est d’abord des briseurs de couilles …
De temps de temps sur un malentendu on arrive bien à briser une ou deux vagues. 
Ça s’appelle coller une mite. Pour le nom, on avait envisagé un temps : 
Chasse, pêche, skim et traditions.

Rems : On voulait un nom de crew qui colle à notre esprit (pertinent ce que je viens de dire)…un blase qui sonne, facile à retenir et que tu prends direct dans la tronche façon revers lifté de Mauresmo. 
C’est comme un cocktail survitaminé à la Flanagan, t'en a plein la bouche.


-Qui compose les bâtards ?

Bernardo :A question précise, réponse floue…
On va dire que le génome, c’est nous deux, enfin pour ce qui est de l’animation du blog.
Mais les BDB c’est aussi Jack Bedex, D’art-d’art Motus, Skalp et So (Unamas skimboards), Bouba (Dune skimboards), Doud, Cri, Gut, Gruss, Majax, Joao Dinis, Mega, Magarao…
On sait reconnaître les vrais bâtards à l’odeur fétide de leur haleine car ceux sont les seuls qui crèvent autant au line up.

Rems :Tous ceux qui ont envie d’être de la partie. Au même titre que le petit théâtre de Bouvard on étudie quand même les recrues. Tu sais, il y a des BatarDuBreak partout dans le monde de la « foufana Portugaise à la jungle Brésilienne ».


- Au fait, pourquoi cette association ? Comment tout a commencé ?

Bernardo :On s’est retrouvé dans l’aventure Skimcrash, un groupuscule sectaire.

Rems :Avant on contribuait au site web Skimcrash (R.I.P) qui est mort. On avait encore plein de choses à dire et à montrer, comme un besoin d’expression ! C’est comme si t’avais demandé à Mohammed Ali de fermer sa grande gueule…y’a pas moyen.

rems_looking_for_flat___cap_ferret

- Et l’idée du site Web ?

Bernardo & Rems : On avait pas mal de matos en stock, et le skim français/européen était en état de décomposition avancée sur la toile alors qu’il se passait toujours quelques trucs….à la buvette du coin.
Vu qu’on est des rougnes en informatique, on a opté pour la formule Blog.


- Bon, vous faites du skim, mais vous avez une image assez déglingue (votre crew)... c’est vraiment ce qui fait votre force, votre différence ?

Bernardo :L’image déglingue, c’est qu’une illusion, c’est un truc qui se bosse pour mettre plein d’étoiles dans la rétine des kids.
Dans la vraie vie, on est des mecs propres et bien élevés, le gendre idéal quoi !
Tout se gâte quand on part en trip notamment avec notre père spirituel Jack Bedex (une légende du skim français). Là notre coté Greystock revient au galop, on bouffe gras, on rit gras, on shoute gras. Notre différence, c’est aussi notre côté gastronome. Y a pas que le skim dans la vie, y a la bouffe aussi !

Rems :C’est sûr qu’au line up ça chambre et ça crève. La différence elle se fait aussi sur le fait qu’on porte pas mal d’intérêt à des activités extra-skim comme la musique, les ‘arts urbains’, les Roucasseries et la charcuterie.


- Et si on vous met un gars bien relou et ennuyeux en face de vous... c’est comme la kryptonik pour superman ?

Rems : Plus le mec est antipathique  plus on va partir en vrille, ça nous exciterait presque !

Bernardo :Mourir d’ennui? Non plutôt mourir de rire !
Au choc des poings, on préfère le poids des mots, 3eme, 4eme, 5eme degrés…

rems_gerby

C’est quoi au fait cette histoire de « moustache » ? Moi pas comprendre …

Bernardo & Rems : Ça c’est une fausse joke à deux balle avec nos potes portos.
Quand on va chez notre pote Joao Dinis à la Guinch’ (Guincho, tous les spots de la cote nord de Lisbonne), on se laisse pousser la moustache pendant le séjour.
Depuis, c’est le signe de ralliement avec nos sympathisants de la branche lusitanienne.


- Revenons à nos shore breaks, vous êtes de Paris et de Bordeaux... .c’est pas un peu chaud pour faire du skim ? Comment vous vous organisez ?

Rems : Bordeaux c’est qu’à une heure de la plage, alors le week-end ou après une journée de boulot on va coller des mites … ça détend.

Bernardo : Il fut une époque, où je me jetais dans les fontaines de Paris mais bon le flat ça va bien 2 minutes. Avec tous les sites de prévisions météo dispo, c’est assez simple de se caler un week-end pas trop dégueulasse entre Le Cap et San Seb.


- D’ailleurs, lâchez vous, aiguillez nous, quel est le meilleur spot en France pour faire du skim ?

Bernardo : J’aurais tendance à dire Grolandes (Hossegor-Seignosse) quand ça veut bien se caller propre avec un peu de pente. Après y a des classiques comme Le Cap Ferret, la Tranche, la Courance et quelques bons spots en Med, si, si je vous assure !

Rems : A la pointe du Cap Ferret, le shorebreak arrive perpendiculairement à la plage, tu peux surfer la vague et slalomer façon Grospiron entre les teenagers méchés de chez Jacob&Jacob. A Seignosse / Hossegor un bon break de face assez puissant pour taper des turns bien radicaux et bouffer du gravier. Bref,  grolandais c’est le label qualité !

bernardo_3

- Le pire ?

Bernardo : Sans hésiter Oléron, y a que des caillasses et un ermite qui fait semblant d’organiser des skimfests.
Autant cracher sur un endroit où je ne suis jamais allé, un peu de mauvaise foi crasse ne fait pas de mal !

Rems : Oh putain t’es dur avec Ricou…


- Ailleurs dans les contrées lointaines, vous y avez déjà trimballé votre skim, quels sont vos meilleurs souvenirs de trips ?

Bernardo : Laguna Beach (Californie, la Mecque du skim), Portugal, Espagne, Cuba, Long Island (NY) et le Brésil. Mais les meilleurs trips, c’est toujours quand on est avec notre pote Jack Bedex ! 
Partir avec nous, c’est comme un remake de  Voyage au bout de l’enfer (The deer hunter) où la partie de roulette russe réunirait Sim, Michel Leeb et Kim Jung Il autour de la table.

Rems : Brésil, Portugal, Espagne…Pour nous « bon trip » ne rime pas forcément avec « bonnes vagues ». Rencontrer des gens, voir du pays, insulter Jack Bedex, se gaver de spécialités culinaires genre carte postale gourmande de Petitrenaud sont les éléments indispensables au « bon trip »… s’il y a des vagues c’est encore mieux !


- Vos prochains trips ?

Bernardo : Cabo San Lucas au Mexique histoire de comprendre ce que le mot douleur veut dire. Peut être bien qu’on aime les frissons !
Après, faudrait qu'on fasse un peu de social, en honorant les multiples invitations à Laguna et au Brésil.

Rems : Cabo San Lucas, Laguna Beach… Ce coup-ci on mise sur le combo : machine à vagues/soleil/blondasses refaites. Pas vrai mon Bernie qu’on va se laisser mourir à Lover’s Beach main dans la main comme Thelma et Louise.


- Revenons en France, le skimboard en France est en train de s’organiser, est que tu crois que cette « ambiance familiale » qui existe aujourd’hui va se perdre avec cette montée de reconnaissance (contest, sponsors..) ?

Bernardo : Que les choses s’organisent, pourquoi pas c’est plutôt pas mal.
Après tout dépend de la personnalité du mec qui est aux commandes du business.
Actuellement, on ne peut pas trop cracher dans la soupe puisque le Président de la Commission skim est un mec qui a l’esprit troisième mi-temps dans le sang.
Ce mec est tellement barré, qu’il tient absolument à nous récupérer pour que l’on muscle un peu sa Com’. 
Bon à coté de ça, y a des Christian Bim, boulards king size, des mecs qui rêvent d’organiser le tournoi des P’tits AS. 
Perso, ça me débecte mais chacun fais bien avancer la cause comme il l’entend, on est pas des TATAlibans !
Dieu reconnaîtra les siens, nous on reconnaît déjà les notres…
Comme ils disent à la FFF : « On a pas le même maillot mais on a la même passion »

Rems : Ton truc la « grande famille du skim » c’est un peu la photo de groupe poussiéreuse que tu ressors après la prune à l’eau de vie à la fin du repas chez tonton François, non ? Comme dans toutes les familles, on ne s’entend pas tous et les objectifs de chacun diffèrent. On n’est pas non plus obligé de se passer de la crème anti-couillite sur un air d’hymne à la joie !


- En parlant de contest, vous en êtes adeptes ?
Bernardo : On est pas contre surtout quand c’est bien organisé comme l’International France 2007.
Après la compèt en elle-même, jouer à Monsieur Muscle avec préparation mentale, prendre un Réni avant la série, très peu pour nous.
Quand on s’inscrit à des compet, c’est avec l’espoir de tomber dans les mêmes séries, histoire de s’en foutre plein la gueule et aussi pour objectif de ne pas finir derrière des mecs que l’on désigne comme maillons faibles. On adore se farter en pleine série et menacer les juges comme au patinage artistique.

Rems : On y va pour voir des skimboarders qu’on ne voit pas tous les jours. Après, se taper la bourre pour replacer son égo, ce n’est pas franchement notre truc. Les kids viennent se montrer les nouveaux tricks rentrés et les vieux se reluquent en attendant le jubilé et les lauriers. Les contests, on les vit plus comme des skimfests.


-  Qu’est ce que vous préparez pour un futur proche, un passé lointain ou un présent indicatif... bref vous m’avez compris :

Bernardo : Peut être bien une jolie skimfest à San Seb en partenariat avec Unamas skimboards dont le premier prix ‘chargeur’ serait un Jabugo géant à gagner.

Rems : Ouvrir un claque à charcutaille à San Seb, organiser des skimfests (Landes, Espagne…), et continuer à farter Jack Bedex.


- Question bonus, vu qu’on fait un mag spécial zik et riding, vous avez l’air d’accorder une certaine importance au son... quelle serait pour vous la parfaite playlist pour une session skim ?

Rems :
- Boys Noize-Let’s buy happyness (OïOïOï album)
- Jay-z- 99 Problems (The Black album)
- Digitalism-Jupiter room (Idealism album)
- Modeselektor f/Paul St Hilaire-Let your love grow (HappyBirthday album)
- Ennio Morricone- La Resa dei conti

Bernardo :
-Phil Flowers and the flower shop – Like a rolling stone
-Midnight Juggernauts – Shadows
-SebastiAn – RossRossRoss
-Zongamin - Bongo Song
-Teenage Bad Girl - Cocotte (Boys Noize Rmx)
-Guy Mauve – 18h palais des glaces


Quelque chose à rajouter ?

Bernardo : Sans nous, le skim européen serait devenu au sport de glisse ce que Philippe Torreton est au 7eme art, c'est-à-dire : insipide, sans charisme, se prenant au sérieux,  proche de la nullité absolue! A part ça, nous, on n’a pas le boulard.

Rems : Quoi t'en veux encore???

NDLR : Jack Bedex est une légende du skim français, voir mondial. Il est dans le business depuis la fin des années 80. Il a lancé le premier gros site Skim Français en 97 : SkimTheWorld. Il a aussi fait quelques bonnes perf en compet dans les années 90. Les petits et les femmes l’adorent !

Posté par batardubreak à 18:59 - 03-STORIES - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

30 novembre 2007

Morning live

sekense_paolo2

Paulo Prietto@VVF/Seignosse - By Acacia

Posté par batardubreak à 00:06 - 04-PICS - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

27 novembre 2007

Prenez-en de la graine...

Quelques conseils avisés pour devenir le roi des toccards derrière ses platines... Il sait de quoi il parle Bob.

1 - L'ATTITUDE :

2 - "CA MARCHE PAS..." :

Posté par batardubreak à 22:31 - 06-MUSIK - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

Prenez-en de la graine...

<object width="425" height="355"><param name="movie" value="http://www.youtube.com/v/fHw6kbflwNs&rel=1&border=0"></param><param name="wmode" value="transparent"></param><embed src="http://www.youtube.com/v/fHw6kbflwNs&rel=1&border=0" type="application/x-shockwave-flash" wmode="transparent" width="425" height="355"></embed></object>

<object width="425" height="355"><param name="movie" value="http://www.youtube.com/v/APeu25YsIPY&rel=1&border=0"></param><param name="wmode" value="transparent"></param><embed src="http://www.youtube.com/v/APeu25YsIPY&rel=1&border=0" type="application/x-shockwave-flash" wmode="transparent" width="425" height="355"></embed></object>

Posté par batardubreak à 22:11 - 06-MUSIK - Commentaires [0] - Permalien [#]